Ecole Thématique
 

Sylvia Giocanti

Maître de confé­ren­ces en phi­lo­so­phie moderne à l’Université de Toulouse II et membre du CERPHI, UMR 5037.

Spécialiste de l’his­toire du scep­ti­cisme à l’âge clas­si­que, en par­ti­cu­lier dans son rap­port avec le liber­ti­nage au XVIIe siècle, elle a publié Penser l’irré­so­lu­tion. Montaigne, Pascal, La Mothe Le Vayer. Trois iti­né­rai­res scep­ti­ques, Paris, Champion, 2001 ; et de nom­breux arti­cles trai­tant : des ques­tions de la pra­ti­que du doute et de son héri­tage (Bayle et La Mothe Le Vayer, Descartes et Montaigne, Pascal et Montaigne…) ; de l’écriture scep­ti­que et liber­tine ; des rap­ports entre scep­ti­cisme et croyance ; de l’éthique scep­ti­que (action et vie ordi­naire) ; de l’usage scep­ti­que de la cou­tume et de la « bêtise ».

Contributions scientifiques